Publireportage

10 plats que vous ne trouverez qu’au Chili

1. CHUMBEQUE

Friandise typique de la partie nord du Chili, elle est préparée à base de beurre, de farine et recouverte habituellement de miels de fruits tropicaux comme le miel de mangue ou de citronnier. Le chumbeque a progressivement évolué pour se couvrir parfois de confiture de lait ou de chocolat en fonction du cuisinier. Un délice pour les gourmands.

2. CHORIQUESO

Une étrange combinaison qui peut même créer certains aprioris, mais il faut goûter pour s’en convaincre. Ce petit morceau de pain, fourré de pâte de chorizo et de fromage fondu, est typique de la ville de Punta Arenas où le kiosque Roca (Kiosco Roca) s’affiche comme le meilleur représentant de cette préparation culinaire. D’ailleurs, il est d’usage de le déguster accompagné d’un verre de lait à la banane. Osez goûter !

3. CURANTO 

Préparation traditionnelle typique des peuples autochtones de l’île de Chiloé. Initialement appelé « curante en hoyo » (littéralement curante au trou !) puisqu’il s’agit d’un mode de cuisson bien particulier : on creuse un trou dans lequel on introduit des pierres puis on fait un feu jusqu’à ce que ces dernières soient rouge vives. On y introduit ensuite les ingrédients, souvent des pommes de terre, des saucisses, de la viande de porc ou de boeuf, des moules et des palourdes. On recouvre le tout de feuilles de nalca et d’une couche de terre puis on laisse cuire. Une véritable curiosité gastronomique.

4. CHANCHO EN PIEDRA

Préparation à base de coulis de tomate, d’ail, d’oignon et de sel. En dépit de son nom, « chancho » – qui signifie cochon, ce plat ne contient pas de viande de porc puisqu’il s’agit en réalité d’une déformation du mot « chanco ». Cette entrée légère, typique de la région du Maule, s’accompagne de pain, de sopaipillas et parfois de fromage frais.

5. CHORRILLANA 

Certains disent que cette « bombe calorique » est originaire de Valparaiso, d’autres du port péruvien de Chorrillos. La vérité est que l’unique lieu où l’on en consomme est au Chili, et que ce plat est même devenu un symbole national. Ses ingrédients sont aussi simples qu’évidents : une bonne portion de frites, d’oignons frits, de saucisses, de viande de boeuf découpé en morceaux et d’oeufs au plat au sommet. Ce plat, même si cela va sans dire, est bien trop généreux pour une seule personne. C’est pourquoi il se partage entre amis, généralement avec une bière bien fraîche de type Lager. Les meilleurs endroits pour le déguster sont les restaurants El Pimentón et Bar Victoria. Tous deux situés à Valparaiso, ils ont même été récompensés.

6. EMPANADA DE PINO 

On peut trouver des empanadas partout en Amérique du Sud mais il n’y a qu’une seule « empanada de pino ». Cette dernière peut être trouvée dans tout le pays et il s’agit du plus emblématique de tous les mets chiliens. Ses ingrédients sont bien connus par tous ses habitants : une épaisse pâte au beurre, renfermant un mélange de viande hachée et d’oignons, assaisonné de cumin, de merkén, de piment doux et accompagné d’un demi-oeuf dur, d’une olive entière et de quelques raisins secs. Tout le Chili dans un plat.

7. PASTEL DE JAIBA 

Préparation à base de chair de crabes pêchés sur les côtes du Chili, ce plat est le produit phare de nombreux restaurants du littoral, qui se disputent le meilleur pastel de jaiba de la zone côtière. En plus du crabe, la préparation contient pain, lait, ail, oignon et fromage. Ce délice vous permettra de goûter aux saveurs de la mer.

8. SOPAIPILLAS

Préparation très populaire et répandue du Nord au Sud du Chili, il est courant de manger des sopaipillas lorsqu’il pleut. Ces beignets frits sont à base de farine de blé, de beurre et de courge. Au sud du Chili, les sopaipillas sont un peu différentes car elles ne contiennent pas de courge et ressemblent donc plus à des pains frits. Ce met est très facile à trouver (autant que les empanadas) puisqu’ils abondent sur les étals des vendeurs de rue.

9. MACHAS A LA PARMESANA 

La première fois qu’un étranger se retrouve face à ce mélange de fruits de mer et de fromage, il se pose en général un certain nombre de questions. Après avoir goûté à ce plat, son scepticisme disparaît rapidement ! Cette préparation si simple, réalisé à base de mollusques typiques du Chili, de parmesan et d’un peu de crème a un goût véritablement exquis lorsqu’on l’accompagne d’un bon vin blanc et d’une vue sur la mer. Un incontournable pour tous ceux qui visitent le pays !

10. MILCAO 

Typique de l’île de Chiloé, l’aussi dénommé milcado ou melcao, est préparé à partir de pommes de terre, de beurre, de sel et de rillons (morceaux de viande et gras de porc). À Chiloé, la pomme de terre a de nombreuses variantes qui servent exclusivement à préparer ce plat, compagnon inséparable du curanto.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *