Bons conseils, Publireportage

Budget voyage Chili et île de Pâques

a mountain landscape in Chile

Le Chili est l’un des pays les plus étroits – 200 kilomètres de largeur en moyenne – et le plus long du monde. Des volcans enneigés de Patagonie aux imposants moais de l’île de Pâques, en passant par les vignobles mondialement célèbres et le désert le plus aride du monde, il y a beaucoup de choses merveilleuses à voir au Chili.

Coût d’un voyage au Chili

Hébergement – Les dortoirs en auberges de jeunesse démarrent ici à environ 6 500 CLP et les chambres privées y coûtent environ 20 000 CLP. Les petits-déjeuners et la connexion Wi-Fi sont souvent inclus et de nombreuses auberges disposent de cuisines équipées si vous souhaitez préparer vos propres repas.

Quelques hôtels économiques sont également accessibles à partir de 25 000 CLP par nuit pour une chambre double, mais attendez-vous à payer environ 35 000 CLP pour un hôtel économique un peu moins basique. De nombreux hôtels de cette catégorie incluent les petits-déjeuners et une connexion Wi-Fi, mais ce n’est pas toujours le cas, assurez-vous donc de vérifier à deux fois !

Des hébergements Airbnb sont disponibles dans les grandes villes, avec des prix réduits à partir de 10 000 CLP la nuit pour un logement partagé. Si vous voulez une maison ou un appartement privé, attendez-vous à payer au moins 19 000 CLP.

Pour ceux qui voyagent avec une tente, le camping est possible. Il existe de nombreux terrains de camping à travers le pays et vous pourrez y planter votre tente pour un prix souvent proche de 8 000 CLP par nuit.

Nourriture – Bien que les prix augmentent dans le sud du pays (les coûts de transport sont plus élevés), la nourriture au Chili n’est pas trop chère. La plupart des lieux de restauration proposent des formules avec une entrée, un plat principal, un dessert et une boisson pour environ 5 000 à 6 000 CLP. Un dîner avec un bon morceau de viande, du vin et un apéritif vous coûtera environ 20 000 CLP. Un café coûte environ 1 700 CLP et une bière locale 1 500 CLP.

Faire ses courses à l’épicerie peut vous faire économiser beaucoup d’argent si vous avez accès à une cuisine. Attendez-vous à ce que les provisions pour une semaine vous reviennent entre 20 000 et 27 000 CLP par personne, en fonction de votre alimentation.

Comme tout doit être expédié vers le sud, le prix des denrées alimentaires en Patagonie est environ 30% plus élevé que dans le reste du pays.

Activités – Le coût de l’entrée dans les parcs nationaux et musées peut varier de 4 000 à 21 000 CLP (bien qu’il existe également des parcs nationaux gratuits). C’est l’entrée dans le célèbre parc national Torres del Paine qui coûte 21 000 CLP pour les étrangers en saison haute, contre 11 000 CLP en saison basse. Des locations de vélo sont disponibles dans tout le pays, offrant une alternative intéressante pour visiter le Chili de façon écologique. Le rafting en Patagonie est également moyen original de passer quelques jours. Avec L’Autre Chili, découvrez les paysages et les cultures chiliennes lors de circuits de 10 à 21 jours et itinéraires personnalisables.

Voyager au Chili selon son budget

Combien coûte un voyage au Chili ?

Cela dépend en réalité de différents facteurs, en particulier de ce que vous prévoyez de faire pendant votre séjour et de la manière dont vous aimez voyager.

Pour un programme de randonnée, il faut prévoir de dépenser entre 29 000 et 37 000 CLP (30 à 40 EUR) par jour. Il s’agit d’un budget serré suggérant que vous séjourniez dans une auberge de jeunesse, cuisiniez vos propres repas, utilisiez les transports en commun et ne participiez qu’à des activités basiques telle que la visite de musées. Le camping et le couchsurfing peuvent même ramener ce montant à environ 22 000 – 25 000 CLP si vous êtes un voyageur à petit budget.

Avec un budget moyen de 77 000 à 95 000 CLP (80 à 110 EUR) par jour, vous pouvez séjourner dans des hôtels économiques, prendre le bus entre les destinations, manger régulièrement à l’extérieur et faire plus d’excursions.

Avec un budget plus conséquent d’environ 300 000 CLP (350 EUR) par jour, vous pouvez vous permettre de séjourner dans des hôtels 4 étoiles (ainsi qu’en lodge de charme), conduire une voiture de location, faire des visites guidées et manger dans de bons restaurants à chaque repas.

Si vous cherchez à faire des randonnées de plusieurs jours ou souhaitez plus d’aventure, votre budget aura besoin d’être un peu plus étoffé. Même chose si vous voulez voir un maximum de sites en peu de temps, car il vous faudra probablement prendre l’avion pour vous rendre dans chacune des destinations.

Le tableau ci-dessous a pour but de vous donner une idée du budget quotidien dont vous pourriez avoir besoin. Gardez à l’esprit que ce sont des moyennes – certains jours, vous dépenserez plus, certains jours, vous dépenserez moins. Nous voulons seulement vous donner une idée générale de la façon de faire votre budget. Les montants sont en EUR.

 LogementNourritureTransportActivitésCoût total
Routard10 €15 €5 €10-20 €40-50 €
Voyageur classique50 €25-30 €10-20 €20-30€105-130 €
Amateur de luxe200 €85 €50 €75 €410 €

Conseils pour économiser durant son voyage au Chili

Il existe de nombreuses façons de préserver votre budget lorsque vous voyagez au Chili. Comme évoqué dans l’article, les excursions et le transport peuvent augmenter considérablement votre budget. Voyager lentement, économiser sur les déplacements ou faire de la randonnée sans guide vous aideront à réduire les coûts. Au-delà de cela, voici quelques conseils pour économiser de l’argent au Chili :

  1. Acheter du vin dans les supermarchés – Paradoxalement, acheter du vin dans les vignobles peut être plus cher que dans les supermarchés. Vous pouvez acheter une bonne bouteille de vin pour moins de 4 000 CLP dans la plupart des magasins.
  2. Prenez le bus – Le service de bus est peu coûteux et très efficace au Chili. Les bus de nuit sont assez confortables et constituent également un bon moyen d’économiser sur l’hébergement pour une nuit (il existe des bus couchettes). Avec de si grandes distances, vous devrez au moins une fois prendre le bus.
  3. Achetez des produits au marché – Le marché couvert de Santiago vend tout ce dont vous pourriez avoir besoin et de nombreux produits locaux chiliens et péruviens sont proposés. Achetez ici vos fruits et légumes pour vivre une expérience vraiment authentique.
  4. Mangez aux marchés aux poissons – Les marchés aux poissons sont généralement les meilleurs endroits des villes pour un repas de fruits de mer, même si les restaurants ont souvent l’air bon marché sont collés les uns aux autres !
  5. Comparez ! – Le marchandage n’est pas courant au Chili et les vendeurs s’en tiennent généralement à leurs prix. Donc, si vous trouvez que le prix est déraisonnable ou que l’on vous prend pour un touriste, il est préférable de vous déplacer et de trouver une alternative où les prix sont déjà affichés. Sinon, vous perdrez simplement votre temps et votre énergie.
  6. Montez dans un micro ou un colectivo – Les bus de ligne servent au transport interurbain. Les « micros » permettent de se déplacer au sein des villes, et les « colectivos » sont des taxis qui suivent un itinéraire spécifique une fois qu’ils ont 4 passagers dans la voiture. Ces derniers proposent un tarif réduit. Si vous voulez aller quelque part, il y a des chances qu’il y ait une micro ou un colectivo qui puisse vous rapprocher – il suffit de demander à un local et il saura vous diriger.
  7. Couchsurf – Le Chili ne possède pas une énorme communauté de prêteurs de canapé, mais vous pouvez toujours essayer et trouver un hôte. Assurez-vous d’envoyer vos demandes suffisamment tôt !
  8. Profitez des city tour gratuits – Il existe de nombreuses options disponibles pour réaliser des city tours gratuits à Santiago, comme Tours 4 Tips ou Free Tour Santiago. Si vous souhaitez explorer la ville tout en découvrant son histoire, son architecture et ses habitants, allez-y avec un guide !
  9. Voyager pendant la saison intermédiaire – Les prix dans le pays sont moins chers en dehors de la saison touristique (de novembre à mars). Cela concerne l’entrée des parcs comme celui de Torres del Paine, qui facture le double durant les mois d’été. Allez à contre-courant et économisez de l’argent en évitant la foule de la saison haute.
  10. Apportez un purificateurs d’eau – Vous pouvez utiliser un purificateurs d’eau au lieu d’acheter des bouteilles en plastique à usage unique. Il éliminera bactéries, parasites, les micro plastiques et toute autre source de contamination de l’eau. Il existe des versions réutilisables qui s’insèrent dans des bouteilles d’eau afin que vous puissiez purifier votre eau n’importe où et vous épargner le coût quotidien d’achat de l’eau en bouteille.

Si vous aimez voyager, découvrir de nouveaux endroits et de nouvelles personnes, vous serez intéressé par nos réseaux sociaux.

Facebook
Twitter
Follow Me
Instagram


Si vous avez aimé cet article et les informations que vous avez trouvées, donnez-nous 5 étoiles !

 

About Sévan

Amoureux de la nature, ce que j’apprécie le plus en voyage, c’est de me retrouver face à un animal que je n’avais encore jamais vu auparavant.
View all posts by Sévan →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *