Malheureusement, le site internet de L’Autre Chili a mis à jour des fonctionnalités qui ne peuvent pas s’exécuter sur cette version d’Internet Explorer. Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur afin de profiter au maximum de votre expérience sur le web.

L'Autre Chili

:

INFORMATION SUR LES PAYS ARGENTINE

Quelles précautions sanitaires faut-il prendre pour un voyage en Amérique du Sud ?

Les désagréments suivants sont ceux qui peuvent apparaître le plus souvent pendant le voyage :


Quels sont les vaccins recommandés ?

En tant que voyagiste, pour des raisons juridiques nous ne pouvons malheureusement pas vous donner de recommandations spécifiques pour la vaccination. Nous vous conseillons de consulter votre médecin avant le voyage et lui indiquer quelles sont les zones visitées. Vous pourrez par exemple trouver une énumération précise des recommandations sur les vaccinations à faire sur le site de l'Institut Pasteur de Lille.

Néanmoins, veuillez consulter votre conseiller voyage car il se peut qu'un vaccin soit obligatoire pour un circuit donné.

 

Que dit le Ministère des Affaires étrangères à propos de la situation en Argentine ?

Vous trouverez des informations sur la sécurité en Argentine en cliquant sur le lien suivant : > Ministère des Affaires étrangères

 

Quel est le climat en Argentine ?

Le climat de l'Argentine se présente sous plusieurs formes : Tempéré dans le centre est, avec des différences assez marquées de température entre l'été et l'hiver austral (à Buenos Aires, la température moyenne est de 25°C en janvier et de 10°C en juillet). Méditerranéen sur les plateaux de moyenne altitude qui bordent les Andes. Tropical et subtropical au nord, dans le haut bassin de Paraná. Subpolaire à l'extrême sud.

Il est préférable de partir entre octobre et mars, époque qui correspond au printemps et à l'été dans l'hémisphère austral. La saison d'hiver est néanmoins agréable dans les régions de Salta, de San Juan et de Mendoza, sur les plateaux ensoleillés qui dominent les sommets neigeux des Andes. On peut pratiquer le ski soit à la frontière Chilienne (portillo), soit en Patagonie septentrionale, dans les régions des lacs (San Carlos de Bariloche)


Quel est le décalage horaire entre la France et l’Argentine ?

Durant les mois d’hiver, la France est en avance de quatre heures sur l’Argentine. Durant les mois d’été, ce décalage horaire s’élève à cinq heures.

Encore une fois pour bien s’en rappeler : en France, les horloges sont avancées d'une heure le dernier dimanche de mars (passage à l’heure d’été) et sont reculées d'une heure le dernier dimanche d’octobre (passage à l’heure d’hiver).

Donc, quand il est 12h00 (midi) chez nous, il est par conséquent 08h00 du matin en Argentine durant l’hiver et 07h00 du matin durant l’été français.


Aurai-je besoin d'un adaptateur pour mon voyage en Argentine?

La tension électrique est de 220 volts. Les anciennes prises de type européen à deux trous sont progressivement remplacées par des prises argentines à trois broches plates (dont deux en biseau), mais elles permettent généralement d’y glisser une prise européenne. Sinon, vous pouvez emprunter ou acheter un adaptateur assez facilement sur place pour environ 50 centimes.


Quels sont les moyens de paiement en Argentine et quel est le taux de change ?

La monnaie locale est le peso argentin. Retrouvez les taux de change actualisés sur > www.oanda.com. Pendant longtemps il était favorable en Argentine d’échanger des euros ou des dollars directement sur place au lieu de retirer avec une carte au distributeur. Maintenant il n’y a presque plus aucune différence entre échanger l’argent ou le retirer aux guichets automatiques. Il est cependant conseillé d’emmener une petite réserve de liquidité, au cas où le cours change à nouveau ou que les distributeurs automatiques soient vides (ce qui se produit le plus souvent le week-end ou les jours fériés). Presque toutes les banques prélèvent des frais d’un montant équivalent à environ 6 euros par retrait, l’équivalent d’ entre 120-200 euros pouvant être retiré quotidiennement. Les cartes Visas et Mastercard sont les plus répandues. Veuillez- vous renseigner auprès de votre banque sur une possible activation de la carte.


Quelques conseils concernant les repas en Amérique du Sud !

Pour les repas il convient d’être prudent sans être parano :

Toutefois il est important de manger beaucoup de vitamines p. ex. bananes, ananas, granadillas, mangues, oranges, mandarines et papayes (ces dernières sont particulièrement bonnes contre les problèmes d'estomac).


Est-il possible de manger végétarien ?

Beaucoup de plats sont à base de poisson ou de viande. Cependant, vous pourrez trouver des légumes et des fruits frais toute l'année. Les sud-américains ne sont pas habitués à manger végétarien mais vous devriez tout de même trouver votre bonheur ! Au moment de votre réservation, vous pouvez nous préciser votre régime alimentaire. Celui-ci sera pris en compte pour tous vos repas inclus dans le séjour.


En Argentine, puis-je téléphoner ou être appelé depuis la France ?

En Argentine, les téléphones portables français fonctionnent à condition qu’ils soient équipés d’un dispositif tri-band et que l’opérateur ait un contrat avec l’opérateur national GSM. Dans certaines régions, le réseau est cependant très mauvais. Et pour cela il y a dans chaque grande ville des cabines téléphoniques. Il existe aussi des cartes téléphoniques spéciales pour appeler à l’étranger.


Aurais-je facilement accès à Internet pendant mon voyage ?

Il y a dans les villes les plus importantes et durant tout le voyage un accès relativement facile à internet (les hôtels proposent la plupart du temps le wifi gratuitement). Vous pourrez également trouver des Cafés Internet dans la majorité des villes, ils sont très répandus en Amérique du Sud. Il est ainsi facile de prendre contact avec la famille et les amis restés chez eux. Toutefois, les connections peuvent être lentes et il arrive aussi durant le circuit qu’il n’y ait aucun accès pendant trois jours ou plus.


Dois-je donner des pourboires ?

Veuillez ne pas vous sentir obligé de donner un pourboire. Cela reste une contribution volontaire qui doit refléter la satisfaction à l'égard du service fourni. Cependant, il faut garder à l'esprit qu'en Amérique du Sud, les pourboires représentent souvent un revenu supplémentaire pour de nombreuses personnes. Si vous voulez donner un pourboire, vous pouvez bien sûr le faire. Nous nous efforçons de notre côté pour que toutes les personnes avec lesquelles nous travaillons en collaboration sur un itinéraire aient la garantie d’une rémunération de base, mais nous devons aussi naturellement observer les coutumes locales. Puisque c’est un thème sensible sur lequel nous sommes souvent consultés, nous communiquons les valeurs suivantes qui ne données qu’à titre indicatif : Pour le guide-accompagnateur environ 50 euros peuvent convenir, pour un guide local ainsi que pour les chauffeurs de bus environ 2 euros par jour. C'est à vous de décider si vous donnez le pourboire en euros ou en monnaie locale. Le personnel de l’hôtel (porteurs de bagages, service de chambre) et les porteurs de bagages des gares routières se réjouissent également d'un petit pourboire (d’environ 1 EUR). Dans les restaurants, un pourboire d'environ 10% du montant de l’addition est d’usage, sauf si la «propina» apparaît déjà sur la facture et a été incluse dans le montant final.


Quelle est la littérature de voyage recommandée par L’Autre Chili pour mon voyage en Argentine ?

Comme guide de voyage, nous vous recommandons le Lonely Planet ou le Guide du Routard, ainsi que les livres de la collection « Bibliothèque du voyageur » chez Gallimard. Si vous avez besoin de lire des récits, les livres suivants s’y prêtent : « En Patagonie » de Bruce Chatwin, « Petits combattants » par Raquel Robles ou « Moi, Antoine de Tounens, roi de Patagonie » de Jean Raspail. Il y a aussi un formidable livre de photographie du nom de « L'esprit des hommes de la terre de feu » par Martin Gusinde.